Nettoyeur à vapeur : les performances

Écrit par les experts Ooreka

Pour évaluer les performances d'un nettoyeur à vapeur, il faut s'intéresser à sa puissance et à son autonomie.

Critères pour choisir un nettoyeur à vapeur

Les différents critères d'évaluation des performances du nettoyeur à vapeur sont :

Fer repasser gros plan
  • le débit de vapeur (g/min) : il vaut mieux opter pour un débit réglable ;
  • la pression (bar) : à partir de 4 bars ;
  • la puissance (Watt) : plus le nettoyeur à vapeur est puissant et plus l'eau chauffe vite, cependant plus il est gourmand en énergie ;
  • le matériel de construction de la cuve : privilégier l'inox ;
  • la capacité de la cuve : de 0,50 litre à 2 litres ;
  • le temps de chauffe  : le plus court possible ;
  • l' autonomie  : de 10 à 50 minutes environ ;
  • le bruit (dB) : renseignez-vous auprès d'un vendeur ou du fabricant ;
  • la consommation d'énergie : dépend de la puissance des résistances ;
  • la sécurité : assurez-vous que le bouchon ne peut pas s'ouvrir s'il y a encore de la pression à l'intérieur ;
  • l'ergonomie : câbles et flexibles suffisamment longs, présence de lanières, roulettes de bonne qualité et un ensemble pas trop lourd.

Débit du nettoyeur vapeur

Le débit vapeur représente la vitesse à laquelle la vapeur traverse le nettoyeur pour atteindre le support à nettoyer. Le débit vapeur se mesure en g/min. Plus le débit vapeur est élevé et plus l'appareil est efficace.

Si vous projetez de la vapeur sur un sol fragile, il vaut mieux que le débit ne soit pas trop puissant car cela risque d'endommager le support. Il est préférable d'opter pour un nettoyeur à vapeur à débit réglable. Le débit vapeur varie de 0 à 115 g/min :

  • Si vous souhaitez nettoyer des moquettes et des sols durs, n'hésitez pas à tabler sur un débit à partir de 70 g/min.
  • Si vous souhaitez nettoyer du parquet stratifié, du carrelage fragile, pensez à choisir un modèle au débit réglable afin de préserver vos sols.

À savoir : les constructeurs ne sont pas tenus d'informer cette donnée. On ne la relève donc que sur certains modèles.

Pression du nettoyeur

La pression d'un nettoyeur à vapeur représente la force exercée par la vapeur projetée pour décoller la saleté, jusque dans les profondeurs du support. Cette pression est mesurée en bar :

  • La pression peut varier de 3 à 6 bars. Pour qu'un nettoyant vapeur soit efficace, il doit au moins présenter une pression de 4 bars.
  • S'il s'agit d'un petit nettoyeur vapeur, une pression de 3,5 bars n'a pas d'incidence sur la qualité du nettoyage.
  • Plus la pression sera forte et plus vite vous verrez disparaître la saleté sans effort.

Autonomie du nettoyeur à vapeur

L'autonomie d'un nettoyeur à vapeur dépend de plusieurs facteurs :

  • le volume de la cuve,
  • l'autonomie :
    • de la batterie (si l'appareil est sans fil),
    • l'auto-remplissage qui consiste à réapprovisionner le nettoyeur vapeur en eau en continu,
  • le temps de chauffe de la cuve.

Volume de la cuve

Hormis les modèles à autonomie illimitée, l'autonomie d'un nettoyeur vapeur dépend, entre autres, du volume d'eau qu'il peut accueillir. Le nettoyeur vapeur doit être capable de réaliser son travail de nettoyage sans interruption.

Cela peut être gênant d'être interrompu lorsque la cuve est vide, qui plus est si le temps de chauffe est long.

Pour éviter ce type de désagrément, évaluez bien vos besoins en terme de surface à nettoyer.

Les besoins en eau diffèrent selon la surface à nettoyer :

  • Pour un petit appartement : 0,50 à 0,75 litre.
  • Pour une maison : jusqu'à 2 litres ou illimité.

Autonomie de la batterie

Certains modèles de nettoyeur à vapeur fonctionnent sans fil, alimentés à l'aide d'une batterie.

Il est intéressant de savoir combien de temps l'appareil peut être utilisé avant d'être déchargé. En moyenne, les nettoyeurs vapeur sans fil sont autonomes pendant 20 minutes, les plus faibles 10 minutes et les plus performants 40 minutes.

À savoir : l'autonomie d'une batterie diminue à mesure que l'appareil prend de l'âge.

L'autonomie illimitée : l'auto-remplissage

Les modèles les plus sophistiqués intègrent un système d'auto-remplissage qui consiste à réapprovisionner le nettoyeur vapeur en eau en continu. Ainsi, vous n'avez plus besoin d'interrompre votre nettoyage.

Temps de chauffe de l'eau

Le temps de chauffe désigne la durée pendant laquelle les résistances transforment l'eau en vapeur, c'est-à-dire à 120 °C. En général, le temps de chauffe ne dépasse pas une dizaine de minutes.

Un nettoyeur à vapeur classique possédant des résistances de 1 500 watts mettra une dizaine de minutes à transformer l'eau en vapeur. En revanche, si le modèle est équipé de résistance de 2 000 watts, l'eau chauffera deux fois plus rapidement.

Bon à savoir : Certes, il est commode de pouvoir disposer de son nettoyeur à vapeur le plus rapidement possible. Sachez toutefois, que plus les résistances sont puissantes et plus le nettoyeur vapeur est gourmand en énergie.

Matériaux et options de la cuve

Voici les points à surveiller en ce qui concerne la conception de la cuve :

  • Pour prolonger la durée de vie de votre appareil, choisissez une cuve en acier inoxydable.
  • Si l'eau de votre région est dure, veuillez à utiliser un produit anti-tartre ou un système de détartrage intégré.
  • Autre donnée à surveiller : l'isolation phonique de la cuve. Le bruit émis par l'appareil provient de sa capacité à l'étouffer dans la cuve. Certains modèles sont équipés d'une pompe de réduction de bruit.

Nombre de décibels émis

Comme tout appareil électrique, un nettoyeur à vapeur fait du bruit. La projection de la vapeur sur une surface peut émettre un sifflement désagréable. Le bruit émis par le nettoyeur est exprimé en décibels. L'affichage du nombre de décibels n'est pas obligatoire.

Bon à savoir : n'hésitez donc pas à vous renseigner auprès d'un vendeur : une différence de trois décibels peut se traduire par un volume sonore deux fois supérieur.

Consommation d'énergie d'un nettoyeur a vapeur

Bien qu'un nettoyeur à vapeur soit considéré comme écologique, dans le sens où il ne sollicite que très peu d'eau et aucun détergent, il n'en demeure pas moins qu'il possède des résistances qui chauffent l'eau de la cuve :

  • La consommation d'énergie de ces résistances peut varier.
  • L'affichage de la classe énergétique n'est pas obligatoire.

Aussi, on ne saurait que trop vous recommander de vous renseigner auprès du constructeur ou du revendeur pour connaître cette donnée.

Sécurité du nettoyeur

Un nettoyeur à vapeur est un appareil qui chauffe jusqu'à 200 °C, qui projette brutalement l'air humide dans l'atmosphère et qui, bien entendu, utilise de l'électricité. Il doit être utilisé avec précaution, surtout si des enfants sont à proximité.

Règles de sécurité à respecter avec un nettoyeur à vapeur

Le câble :

  • brancher le câble sur une prise de terre aux normes,
  • ne pas tirer sur le câble pour le débrancher,
  • ne pas laisser le câble entrer en contact avec l'eau.

Le réservoir :

  • si le réservoir fuit, ne pas utiliser le nettoyeur à vapeur ;
  • laisser refroidir le nettoyeur à vapeur avant de le toucher pour le ranger ;
  • pour ouvrir le bouchon du réservoir, attendre que le nettoyeur à vapeur refroidisse ;
  • si vous devez quand même manipuler le nettoyeur vapeur alors qu'il est chaud, utilisez des gants épais (style gants de cuisine) ;
  • tenir l'appareil hors de portée des enfants ;
  • ne pas laisser l'appareil sans surveillance.

Options de sécurité non négligeables

  • Le bouchon sécurisé : il empêche l'ouverture de l'appareil s'il y a encore de la pression dans la cuve.
  • La sécurité enfant : il s'agit d'un petit bouton situé sur la poignée de l'appareil. Une fois qu'il est actionné, le jet de vapeur est bloqué.

Ergonomie

Il est important d'avoir une bonne prise en main de son appareil : la poignée doit être douce au toucher, les câbles et flexibles suffisamment longs, les roulettes de bonne qualité et la cuve ne doit pas être trop lourde.

En effet, un nettoyeur à vapeur doit pouvoir être soulevé dans les escaliers ou pour atteindre un objet en hauteur.

Les petits modèles sont équipés d'une lanière pour pouvoir être suspendus sur l'épaule. Le poids de l'appareil est un élément important dans le choix, surtout pour les cuves les plus grosses qui peuvent atteindre 10 kg.

Nettoyeur a vapeur : comparatif des critères de sélection

Vous trouverez ci-dessous une grille de critères à observer pour choisir le bon modèle :

Nettoyeur a vapeur Entrée de gamme Haut de gamme
Débit de vapeur 35 gr/min non réglable Réglable de 0 à 115 gr/min
Pression 4 bars 5 bars
Autonomie Volume de la cuve 0,3 l 1,2 l
Temps de chauffe de la cuve 2 min (1 400 Watts) 1 100 Watts
Autonomie totale Non précisé Illimitée
Matériel de conception de la cuve Non précisé Alliage en aluminium
Sécurité Ouverture et fermeture du réservoir automatique
  • Touche de désactivation de la fonction vapeur.
  • Sécurité anti-débordement.
Poids Environ 4 kg De 5 à 9 kg

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bertrand gonthiez

hydrogéologue, expert en gestion de l'eau pluviale | aquavalor

Expert

jean yves grenier

organisme de services a la personne | touch'a tout

Expert

JG
josé g.

cadre technique retraité

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !